Des ateliers qui proposent des outils pour se retrouver, se ressourcer et se réapproprier ses rêves et ses valeurs.

Respirer pour mieux s’écouter

Février nous a donné un avant-goût de printemps. Comme nous, la nature se tient prête à éclore : avec l’envie de se tourner vers le soleil, de s’oxygéner, se ressourcer.
Avec mars revient la pluie qui nous rappelle qu’il est trop tôt pour éclore, que le temps est encore au cocooning. L’année a débuté sur les chapeaux de roue, c’est le bon moment pour s’écouter, souffler, respirer !

Ah respirer ! Quel outil magique est merveilleux ! A tel point que nous le faisons sans y penser ! Et pourtant… Véritable pont qui relie la vie et la conscience, la respiration unit le corps et le mental. Il suffit de fermer les yeux, d’inspirer et expirer profondément pour se rendre compte de ses bienfaits. C’est simple, très simple, trop simple peut-être pour penser qu’elle peut nous aider dans bien des situations…

Je vous propose ce mois de penser davantage à votre respiration pour ramener votre esprit dans l’ici et maintenant et apprendre à écouter votre corps.

Quel que soit l’endroit où vous vous trouvez, quel que soit le moment de la journée, devenez conscient de ce qu’il se passe en vous : que ce soit lorsque vous sentez le stress monter, avant une réunion importante, une bonne nouvelle ou une douleur dont vous prenez conscience. Prenez un instant pour souffler et être à l’écoute de votre corps et votre esprit. Devenez conscient que quelque chose se passe en vous en réaction à une situation. C’est le cas lorsque votre estomac se noue avant une présentation importante au travail par exemple.

Habituez-vous progressivement, à vous arrêter, respirer et accueillir ce que vous ressentez. Que se passe-t-il en vous là, maintenant !? Quelle émotion, quel ressenti ?Commencez à observer, au cours des prochains jours, les signaux qui se manifestent dans différentes situations, par exemple si votre estomac se contracte, votre cou se raidit, vos mâchoires se serrent, si vous vous sentez sans énergie, si vous avez le souffle court ou êtes irrité en écoutant certains bruits. Demandez-vous : que se passe-t-il exactement ? Que suis-je en train de capter ?

Vous n’aurez pas forcément les réponses au « pourquoi », ni à « comment faire pour changer ça ». Et c’est important à comprendre : ne chercher pas à tout prix à trouver la signification. Contentez-vous d’écouter, de prendre conscience, d’accueillir et juste d’accepter que c’est là, comme ça, ici et maintenant.

Les réponses viennent toujours d’elles-mêmes… Au fil du temps, vous arriverez à déceler les réactions de votre corps ou de votre esprit, et serez capables plus rapidement d’ajuster ce qui ne convient pas. Peut-être, cela vous aidera-t-il à prendre des décisions, à accepter des situations et à améliorer votre qualité de vie. Je vous le souhaite !

S’il y a une chose de sûre, c’est qu’il est possible de se calmer rapidement, rien qu’en contrôlant le rythme de sa respiration pendant quelques minutes. Et c’est tellement naturel que vous pouvez le faire n’importe où, devant n’importe qui !

Une respiration consciente vous centrera sur vous-même, quoiqu’il se passe autour de vous. Alors, qu’attendez-vous !? Respirez!

 

admin

Leave a Reply Text

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *