Des ateliers qui proposent des outils pour se retrouver, se ressourcer et se réapproprier ses rêves et ses valeurs.

Quand moins devient plus

L’arrivée du printemps est souvent synonyme de grand nettoyage et de tri. On a souvent tendance à accumuler et entasser, c’est donc le bon moment pour dire stop au superflu !

Pour cela on commence par faire le tri dans ses armoires. De la cuisine, à votre dressing, je suis persuadée que votre maison est remplie de choses que vous n’utilisez pas ou plus. Allez, il suffit du premier pas pour commencer ! Pièce par pièce, questionnez-vous à quand remonte votre dernière utilisation de l’objet : si c’est plus de 6 mois, demandez-vous s’il est vraiment utile que vous le gardiez ? Non, non…bye, bye les excuses « je le garde au cas où », « c’est un cadeau »… Le mot d’ordre : on arrête de garder indéfiniment ce dont on n’a plus besoin, ces vieux trucs qui s’entassent.

Une fois fait et plutôt que de jeter, triez par catégories : à donner, à vendre ou à transformer.
(Ce qui n’entre pas dans ces catégories est à jeter)

Pour ce qui est « à donner ou à vendre », il suffit d’une photo, de deux clics sur internet et c’est joué ! Pensez aussi aux espaces trocs créés dans la plupart des déchetteries maintenant, et aux boîtes à livres qui fleurissent un peu partout (et c’est tellement cool d’amener un livre et d’en prendre un en retour !).

En plus d’être super tendance, le « homstaging » et le « upcycling » permettent de conserver des objets auxquels on tient, mais dont on ne se sert plus, en leur donnant une deuxième vie. Ainsi des vêtements d’enfants peuvent se transformer en Bee Wraps, des caisses à vin en étagère à livres, un cadre en bois en pêle-mêle photos, etc… En plus d’un geste écolo, ça ne coûte pas grand chose et permet de revaloriser un objet qu’on aime bien, moyennant un petit relooking et un peu d’huile de coude.

Si vous êtes en panne d’idées, vous trouverez certainement votre bonheur sur Pinterest… et si ce n’est pas le cas, faites-moi signe, parce que j’adore faire ça !

Sans vraiment s’en rendre compte, faire le tri, c’est faire de la place dans ses armoires et dans sa vie (oui, oui!)  et mine de rien ça fait du bien au moral !

 

admin

Leave a Reply Text

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *